webleads-tracker

Les micro influenceurs ont des communautés plus engagées

le 16 février 2017 | dans brand advocacy

Quand les aficionados du marketing misent sur l’automatisation, les bots et la réalité virtuelle, le bon vieux bouche-à-oreille n’a pas encore dit son dernier mot !  

A la recherche de plus d’authenticité

59 % des consommateurs déclarent que l’authenticité d’un contenu de marque les influence à la suivre. Pour les annonceurs, le challenge consiste donc à créer des messages plus “vrais” afin de se connecter à leurs cibles.

Un bruit de plus en plus important sur les réseaux sociaux

Pour cela, ils peuvent passer par des influenceurs à condition de les rémunérer. Ces internautes ont une voix qui porte plus que les autres et leurs propos ont plus de poids. Santé, food, mode… Les influenceurs existent dans tous les domaines et leur impact sur les achats de leurs abonnés est réel. En revanche, ce n’est malheureusement  efficace qu’à court terme et ce type de partenariat n’est que rarement exclusif.

56 % des personnes interrogées déclarent compter sur les recommandations de leurs amis et 49 % par celles des influenceurs qu’ils suivent. Consulter à ce sujet “Influenceurs, les identifier et les mobiliser”. 
Les réseaux sociaux ont doublé en taille en l’espace de 5 ans. Cette expansion rapide a créé un nouvel obstacle pour que les marques puissent atteindre leurs cibles : le bruit.

Connaissez-vous les micro-influenceurs ?

En conséquence, la portée organique du contenu des marques est en déclin. Si elle est efficace, la médiatisation des contenus demande un effort d’investissement important. L’autre levier d’action pour bénéficier d’une audience engagée et déjà fédérée en communauté est de s’appuyer sur les micro influenceurs.
En effet, il n’est pas nécessaire de viser les influenceurs les plus suivis. Tout d’abord, ils sont sursollicités par les marques. Ensuite, l’impact des “micro-influenceurs” est bien souvent sous-estimé. Ils ont pourtant un rôle important à jouer dans le lien entre marque et consommateurs.

Des communautés moins nombreuses mais plus engagées

Selon Marketing Drive, les plus petites communautés sont plus engagées. 82 % des consommateurs sont susceptibles de suivre les suggestions d’un micro influenceur. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Ce tableau reprend les taux d’engagement moyen sur Instagram en fonction du nombre d’abonnés.

Influenceurs Engagement

Un échange gagnant-gagnant

Les micro influenceurs ne sont pas des professionnels, ils sont donc enthousiastes, proches des membres de leurs communautés et faciles à joindre pour convenir de projets. Attention à bien les cibler : le contenu ne sera pertinent que s’il est en adéquation avec la ligne éditoriale déjà établie, s’il aime la marque et se sent proche d’elle.

Retrouvez nos 17 conseils pour transformer un client satisfait en client prescripteur.   

À retenir

  • Pour toucher leurs cibles, les marques doivent aussi passer par de nouveaux médias : les influenceurs
  • Inutile de viser les profils les plus suivis, les micro influenceurs engagent plus leurs communautés
  • Bien choisir les micro influenceurs et entretenir une relation de confiance avec eux est essentiel pour parvenir à de bons résultats

Revenir aux actualités

Etre contactéRecevoir notre plaquetteDemander une démo